Vent de fraîcheur pour architecture industrialisée

En périphérie de Lille, sur le site du Centre Régional de Transport 1 de Lesquin/Fretin, l’aménageur et promoteur AVENTIM s’est lancé pour défi d’apporter « un vent de fraîcheur » à cette zone d’activité à l’architecture industrialisée. L’agence O Architecture a été mandatée pour concevoir ce programme baptisé Parc de la Haie. Il est composé de bureaux, showrooms et commerces, où l’usage et le confort sont au cœur des enjeux. La maitrise d’œuvre a travaillé en étroite collaboration avec SOPREMA Entreprises Lille pour la réalisation de l’étanchéité, de l’isolation et du bardage, et sa filiale GH pour la partie charpente métallique. Ces deux sociétés ont uni leur savoir-faire à chaque étape, des études aux plans d’exécution 3D et 2D, en passant par la mise en œuvre et le suivi précis du chantier pour répondre à l’importante coactivité. Leur implantation, sur le même site à Lesquin, a facilité d’autant plus leurs échanges. La toiture et les façades de ces types de bâtis en ossature métallique étant indépendantes, elles ont également nécessité un traitement spécifique de l’étanchéité à l’air.

Le projet s’est exécuté en deux phases, entre mars 2019 et mai 2020 : « La Promenade » et « Les Loggias ». Une troisième phase, « L’Atelier », débute également en juin. Ce bâtiment de 5 000 m2 sera réhabilité sur le même modèle architectural que les deux précédents pour une cohérence d’ensemble.

La « Promenade »
L’ancien siège social de l’enseigne Boulanger a été entièrement réhabilité et redessiné pour laisser entrer la lumière grâce à la création d’une faille paysagère « La Promenade » traversant le bâtiment. Seule la structure métallique a été conservée. Elle a été stabilisée par le charpentier GH pour accueillir, en toute sécurité, des espaces modulables avec de nouveaux usages (5 cellules d’activités sur 5 245 m2, bureaux en rez-de-chaussée et R+1 inclus, et 6 cellules de showrooms et bureaux (R+1) sur 1 998 m2). Au total, 100 tonnes de métal ont été nécessaires pour renforcer l’ossature. Deux extensions (12 x 12 m et 10 x 20 m) en structure métallique classique ont également été ajoutées.
De leur côté, les équipes lilloises de SOPREMA Entreprises ont installé 6 400 m2 de couverture sur bac acier (panneaux isolants PIR Efigreen 80 mm et membranes d’étanchéité PVC FLAG SR/FR M2). 3 300 m2 de bardage double peau avec tôles en acier galvanisé et 400 m2 de bois brulé habillent les façades.

Les « Loggias »
Une nouvelle construction repose également sur une charpente métallique mais avec un noyau central en béton. Elle offre 1 515 m2 de bureaux divisibles du R+1 au R+3 et 460 m2 de showrooms en rez-de-chaussée répartis en deux cellules. Elle est surplombée d’une toiture en double pente de 16 tonnes, comme pour faire écho, de manière contemporaine, au style industriel des bâtiments voisins. Afin de garantir une étanchéité fiable et durable sur cette architecture originale en « pointe de diamant », GH a fabriqué une sur-toiture de 14 tonnes. Ce challenge pour le charpentier a nécessité environ 600 heures d’études entre les calculs et les dessins.
700 m2 de couverture en bac acier, un pare-vapeur (Sopravap Stick), une laine de roche de 180 mm et deux couches d’étanchéité élastomère (Soprafix HP et Sopralene Flam 180 AR FE) ont été posés. Pour parfaire l’enveloppe, des tôles en acier galvanisé et ondulé habillent les 1 000 m2 de bardage double peau et la sur-toiture avec une version perforée. Une partie du toit se pare également d’un rose éclatant. Une touche de couleur, conjuguée à la forme originale du toit, qui signe l’identité du bâtiment.

Photo : AVENTIM – GH – SOPREMA Entreprises