Accueil >> Actualités >> Une enveloppe à haute performance pour des bureaux à énergie positive

Une enveloppe à haute performance pour des bureaux à énergie positive

Green Office en Seine est un ensemble de deux bâtiments R+3 reliés par une passerelle qui abritent 4 800 m2 de bureaux et 500 m2 de commerces, à Meudon. Outre son propre label Green Office, Bouygues Immobilier a souhaité que l’ensemble soit certifié NF Bâtiments tertiaires – démarche HQE 2011 Construction. L’opération doit également être certifiée Bepos Effinergie 2013.

La mission de maîtrise d’œuvre de conception et de conformité architecturale a été confiée à l’agence Reichen et Robert & Associés. Le bâtiment est entièrement revêtu d’une isolation thermique par l’extérieur sous enduit, de même que la façade arrière du plus grand des deux bâtiments. Pour la façade noble de ce dernier, face à la Seine, l’architecte a souhaité une surface lisse et épurée qui s’affranchisse de l’épaisseur des menuiseries et masque l’assemblage de celles-ci. Seuls reliefs sur cette façade : les ouïes verticales de section triangulaire qui rythment la surface lisse. IL a trouvé l’aspect recherché avec le bardage en verre émaillé StoVentec Glass. Ce système de façade ventilée à fixations invisibles, qui fait l’objet d’un Avis Technique, est constitué de panneaux de verre émaillé collés sur une plaque constituée de billes de verre expansé recyclé. Les billes très légères sont liées par un liant époxydique et pressées à haute température sous forme de plaques de dimensions variables. Ces plaques sont fibrées des deux côtés pour augmenter leur résistance mécanique. Les panneaux sont mis en œuvre par simple emboîtement de rails agrafes en aluminium sur un réseau de rails horizontaux en aluminium.

Le bardage a été associé à un isolant particulièrement innovant : des panneaux Kooltherm® K15 de Kingspan Insulation dont la conductivité thermique λ certifiée par Acermi est de 0,022 W/m.K. Ils sont habillés sur leur face avant d’un pare-pluie noir intégré. En plus d’une parfaite protection contre les intempéries, cette membrane offre un rendu esthétique optimal au niveau des joints entre panneaux de façade. La faible épaisseur de cet isolant à très haute performance a également un effet positif direct sur le coût des fixations, encadrements de fenêtre, débords de toits et accessoires de finition, qui sont plus courts.

Maître d’ouvrage : Bouygues Immobilier
Maîtrise d’œuvre : Reichen et Robert & Associés
Entreprise applicatrice : Castel Alu

Photo : Mateja Lux

 

Voir aussi

Guide du GIF Lumière pour optimiser l’éclairage naturel

Afin de permettre aux professionnels de mieux comprendre et de maîtriser les enjeux de l’éclairage …