Pose de briques joint mince certifiée NF

Reconnu comme technique traditionnelle, le dispositif brique de terre cuite et mortier de colle de joint mince est utilisé dans 120 000 logements par an. Il représente 32% de part d’utilisation des solutions de construction. La certification NF « Maçonnerie de briques de terre cuite montées à joint mince » s’inscrit dans l’exigence de validation des performances mécaniques de l’assemblage pour accéder au marché du logement collectif. Elle permet d’apporter la preuve de fiabilité du dispositif et de répondre aux besoins assurantiels. Le système de construction, désormais certifié NF 554, est appelé à devenir un atout majeur pour les entreprises de maçonnerie et les artisans qui cherchent à se positionner sur ce secteur. Le référentiel de certification a été développé avec le concours des expertises de fabricants, de la Fédération Française des Tuiles et Briques, de l’Union de la Maçonnerie et du Gros OEuvre, du Centre Technique de Matériaux Naturels de Construction, et de bureaux d’étude. Il porte, d’une part, sur la compatibilité de la brique de terre cuite rectifiée et du mortier de joint mince désigné et appliqué avec l’outillage défini et, d’autre part, sur la performance mécanique de la maçonnerie (résistance à la compression fk et/ou module d’élasticité E). Les systèmes certifiés sont ainsi conformes aux exigences du NF DTU 20.1 « Ouvrages en maçonnerie de petits éléments – Parois et murs » et de l’Eurocode 6 (NF EN 1996). Enfin cette certification permet de proposer aux utilisateurs un ensemble cohérent complémentaire de la NF046 « Briques de terre cuite ». A ce jour deux fabricants sont certifiés : Bouyer Leroux (5 sites, 15 modèles de système de maçonnerie, marque Bio’Bric) et Wienerberger (4 sites, 7 modèles, marque Porotherm).