Pierres en trompe l’oeil sur une façade en aluminium

Le Centre International de Conventions du Pays de Galles conçu par le cabinet Boyes Reed Architects, reprend certaines caractéristiques des bâtiments locaux, en les revisitant avec une vision actuelle. Pour le design de la façade, les architectes se sont inspirés des murs en pierre typiques des bâtiments civils du sud du Royaume-Uni, évoquant l’effet d’ardoise – gris foncé – et la pierre calcaire -gris clair chaud. Ils ont utilisé un revêtement en aluminium plié sous forme de blocs rectangulaires de différentes dimensions, de chez Kingspan. Les panneaux ont un noyau isolant hybride exclusif qui peut atteindre des valeurs de U de 0.08 W / m2 ∙ K. La jonction entre les panneaux se réalise à l’aide de languettes et fentes crénelées et atteint une excellente étanchéité à l’air. Les couches d’aluminium sont prétraitées afin d’améliorer la résistance à la corrosion et sont peintes avec la peinture en poudre de la collection Patina Stone (Adapta Color) classe 2. L’objectif n’est pas d’imiter la pierre, simplement l’évoquer grâce à la couleur, l’effet et l’opacité de cette gamme de peinture.