L’UFME présente une feuille de route étoffée

L’UFME vient de présenter ses nombreux projets pour 2019. La commission communication prévoit une campagne de communication sur les atouts de la fenêtre PVC. « le Club UFME » : une application permettra de consolider les liens entre le syndicat et ses adhérents et faciliter leurs échanges pratiques au quotidien (gestion des réunions, agenda, carnet d’adresses).

Les groupes de travail de la commission technique proposeront des réunions autour de plusieurs thèmes : le recyclage des menuiseries en fin de vie, la prochaine édition de guides de bonnes pratiques pour les fabricants et installateurs, le pilotage d’expérimentations en région, les FDES, l’étiquette COV, les objets BIM génériques, l’expérimentation UFME Bouygues avec la simulation de réponses à appel d’offres, la participation au projet Boost Construction, les propriétés feu. Les travaux de réécriture du NF 36.5 se poursuivront au sein de la commission de normalisation française P20M. Trois nouveaux groupes de travail seront lancés : Menuiseries en PVC revêtu, Évolution des DTA et Ventilation.

La commission sociale & formation travaillera sur de nombreux sujets :
– l’extension de la nouvelle convention collective « Menuiseries, charpentes, constructions industrialisées et portes planes » et l’attente de la publication de l’arrêté d’extension au Journal Officiel,
– la réécriture des classifications pour être en phase avec la réalité du terrain,
– la réalisation d’un diagnostic emploi pour la profession à travers une enquête menée par l’UFME auprès de ses adhérents au cours du premier trimestre 2019,
– la création de Certificat de Qualification professionnelle (CQP) Menuisier Industriel « fabrication de fenêtres »,
– l’enrichissement du catalogue de formation UFME Campus, avec un objectif de 240 stagiaires formés sur 2019,
– la création de nouveaux supports de formation,
– la mise en place de modules de formation à distance en e-learning pour lever le frein de la disponibilité des collaborateurs à suivre des formations,
– la génération de partenariats avec les Pôles Emplois régionaux pour présenter les formations aux personnes en reconversion professionnelle,
– des rapprochements avec des lycées professionnels pour collaborer à la formation des professeurs.