Le premier verre bas carbone

Saint-Gobain Glass vient de lancer ORAÉ®, un nouveau substrat de verre dont l’empreinte carbone est la plus faible au monde. Cette prouesse technique fait suite à l’annonce de début juillet révélant la production du premier verre bas carbone pour le marché de la construction. Son empreinte carbone est estimée à 7 kg CO2 éq./m2 (pour un substrat de 4 mm), soit une réduction d’environ 40 % par rapport à la valeur moyenne européenne des produits de Saint-Gobain Glass. Plusieurs campagnes de production ont été menées à bien au cours du premier semestre 2022, associant l’utilisation d’électricité renouvelable et un contenu élevé en verre recyclé (environ 70 % de calcin, dont 55 % de calcin externe). Ceci a été rendu possible grâce aux initiatives Saint-Gobain Glass Recycling en Europe et permet d’augmenter la quantité déclarée de contenu recyclé selon la norme ISO 14021:1999, sans affecter le taux de calcin de la production courante.