Habillage en damier

Accoya, façade

Accoya, façadePetits panneaux de bois au premier plan et béton matricé visible en creux alternent pour rythmer la façade de la centrale biomasse de Saint-Pierre-des-Corps (37) à la manière du carton perforé d’un orgue de Barbarie. Chaque élément de 270 mm de largeur inséré dans la structure métallique résulte de l’assemblage à rainure et languette de deux lames de bois massif modifié Accoya, usinées et teintées au saturateur noir (Teknos). Effet recherché : l’aspect bois brûlé qui évoque la fonctionnalité du site, lequel fabrique de l’électricité grâce à la chaleur dégagée par la combustion de plaquettes de bois de provenance locale. Bien que les finitions foncées montent en température, ces lames résisteront aux déformations grâce à la durabilité de plus de 50 ans en extérieur du matériau.

Architecte : François Bouvard • Fabricant bardage Accoya : Norsilk • Distributeur : Peltier Bois, CFA La Rochelle • Poseur : La Charpente Thouarsaise

Photos : Sébastien Andréi/François Bouvard