Façades en zinc pour se fondre dans le paysage norvégien

Dans la région de Stavanger en Norvège, l’association touristique locale a commandé des chalets touristiques pour les randonneurs qui peuvent désormais passer la nuit dans des cabanes, manger ensemble dans une maison commune, se détendre dans un sauna et prendre une douche en extérieur tout près du magnifique Lysefjord, situé à l’Est de Stavanger. Le cabinet d’architecture estonien KOKO architects a remporté un concours international pour la création de « cabanes en libre-service » pouvant être utilisées par des randonneurs et des alpinistes qui visitent les montagnes autour du lac.

Les cabanes devaient se fondre dans l’environnement, présenter une architecture contemporaine et ne nécessiter aucun entretien. Pour s’y conformer, le cabinet Koko architects a créé un petit village qui reprend les couleurs du paysage et des environs. Skåpet Turisthytter se compose d’un bâtiment principal avec cuisine et salon entouré de cinq petites cabanes pouvant chacune accueillir cinq touristes pour la nuit. Les cottages sont revêtus de bandes verticales de 60 cm de large en RHEINZINK prePATINA ardoise montées avec un système à joint angulaire sur toute la hauteur des bâtiments. Au total, chaque cabane est composée de 80 m2 de zinc. Les angles du toit du bâtiment principal créent un design triangulaire et trapézoïdal, de ce fait le zinc accroche la lumière différemment et prend différentes teintes. Dans cet endroit au cœur de la montagne, où les cottages peuvent aussi être admirés de haut, il était logique d’accorder une attention spéciale à la cinquième façade du bâtiment : le toit.