Accueil >> Actualités >> Divers >> Façade réticulée

Façade réticulée

Uitkijktoren Pompejus

Les plaques de bois massif qui habillent cette tour sont disposées de façon à ménager des ouvertures sur toute sa hauteur, au fil de l’escalier panoramique qui la parcourt. Ces parements sont fixés sur les faces de coupe des triangles formés par l’assemblage des poutres en acier de la structure ainsi dissimulée. Évocation de la nature : des lames en quinconce, à l’image des écailles de carapace d’une tortue. Ou encore l’agencement en mosaïque des pleins et leurs limites ajourées qui font penser au pelage réticulé de la girafe. Haute de 25 m, la tour d’observation Pompejus propose à ses visiteurs, dans sa partie basse, un espace d’exposition, un théâtre, ainsi qu’une tribune et un escalier de 129 marches réalisés avec le même bois que la façade. Son sommet ouvre sur la région belge du Brabant et sa ligne de défense du 17e siècle. L’implantation de la construction dans une zone inondable du sud-ouest des Pays-Bas a motivé le choix du bois Accoya, bois massif modifié par acétylation, garanti 50 ans en extérieur et 25 ans au contact du sol ou de l’eau.

Tour d’observation Pompejus à Berg-op-Zoom (Pays-Bas) • RO&AD Architects • 100 m3 de bois Accoya

Photos : Katja Effting/RO&AD Architects

Voir aussi

CIRQ met en lumière les startups pour la construction

Le salon Artibat et NOVABUILD, cluster du BTP en Pays de la Loire ont créé …