Cassettes tridimensionnelles en aluminium pour deux data centers

Véritables coffres-forts digitaux, les Data Centers traitent, échangent et stockent des millions de données numériques. Le maître d’ouvrage éditeur de logiciels a confié à SOPREMA Entreprises Toulouse les façades et l’étanchéité de ses deux nouveaux bâtiments. «Nous souhaitions aller au-delà de la simple boîte, en créant deux écrins précieux.», explique Laurence BOUSQUIERES, Responsable de ces projets chez REC ARCHITECTURE. L’agence SOPREMA Entreprises Toulouse a collaboré étroitement avec la maîtrise d’œuvre afin de retranscrire sur les chantiers son parti pris architectural. Elle s’est appuyée sur son savoir-faire de plus de sept années et sur l’expertise de ses bardeurs et étancheurs pour mettre en œuvre deux parures originales habillant deux bâtiments de formes simples.

Situé à Labège (31), le premier ouvrage, de près de 700 m2, ressemble à un origami urbain. Il se distingue dans le paysage par ses grandes cassettes tridimensionnelles en aluminium, d’une hauteur allant jusqu’à 5,5 m (Larson®, Alucoil). Façonnées telles des pointes de diamant, certaines sont pleines et d’autres percées pour créer des zones de ventilation en façade. Elles recouvrent également 50 % de la toiture pour dissimuler les équipements techniques depuis les bâtiments avoisinants.

Le second édifice de 850 m2, à Toulouse (31), se pare de près de 200 cassettes d’aluminium (Larson®, Alucoil) d’une hauteur atteignant 3,20 m sur une largeur de 60 cm. Ce matériau réfléchissant confère un effet miroir, léger et évanescent au Data Center.

Maître d’ouvrage : Éditeur de logiciels
Maîtres d’œuvre : Atelier Rec Architecture et David RECHATIN, Architecte

Photo SOPREMA Entreprises – photographe JyveStudio