Aide à l’embauche d’un premier salarié

Annoncée le 9 juin 2015, l’aide à l’embauche d’un premier salarié est destinée à aider les TPE non employeuses à faire le choix du recrutement. La mesure est temporaire et s’applique aux contrats dont l’exécution commence entre le 9 juin 2015 et le 8 juin 2016. L’aide financière est réservée à la première embauche d’un salarié en CDI ou CDD de plus de 12 mois. L’entreprise ne doit pas avoir été liée à un salarié par un contrat de travail poursuivi au-delà de la période d’essai, dans les douze mois précédant l’embauche du salarié pour lequel l’aide à la première embauche est demandée. Elle est de 4 000 € maximum sur deux ans et est versée à l’échéance de chaque période trimestrielle, à raison de 500 € maximum par trimestre. Le montant de l’aide est calculé en proportion de la durée du travail du salarié, lorsque cette durée est inférieure au temps plein.