Accueil >> Publi info >> BATIMAT 2017 >> BATIMAT 2017 – Façades ventilées : tendances et évolutions

BATIMAT 2017 – Façades ventilées : tendances et évolutions

Thomas Delépine, responsable marketing produits pour Carea et porte-parole du SNBVI : « La façade ventilée a beaucoup de succès. On constate l’appropriation des bardages par les architectes. Les épaisseurs d’isolants ont évolué. Au SNBVI, nous travaillons en partenariat avec des fabricants d’isolants. Les accessoiristes font preuve de plus en plus d’ingéniosité pour s’adapter aux isolants. La notion de système est extrêmement importante. Elle est importante également dans le mode constructif, il y en a notamment dans les bâtiments à ossature bois ou métallique. Il y a une nouvelle interprétation du bardage. »

Roger Baltus, directeur communication VMZinc et architecte : « VMZinc est le leader mondial du zinc laminé depuis 180 ans. La façade, dans le métier de l’architecte, devient le dernier espace de liberté. Elle signe le bâtiment. Les industriels proposent de plus en plus de sur-mesure. On voit également que les architectes cherchent de plus en plus des formes complexes. Du fait de l’épaississement des isolants, il y a une “prime à la liberté“ des matériaux de structure et une recherche de solutions légères. Pour l’instant, la constitution des parois se fait en éléments séparés. On peut penser qu’à terme, du fait de la numérisation, on se dirige vers l’intégration des isolants aux systèmes constructifs des industriels. Ces ensembles devront pouvoir être proposés avec une certification. L’architecte attend une simplification pour avoir un “objet paroi“ comme un élément complet. »

Voir aussi

Performance modulaire

C’est un procédé industrialisé qui a été retenu pour assurer la construction de ce nouveau …